Turquie : le corps d'un enfant syrien retrouvé sur les rives du Bosphore

L'enfant avait fui la guerre en Syrie avec sa famille. [CC / phileole / Flickr]

Le corps d'un enfant syrien de quatre ans qui avait été porté disparu il y a deux semaines a été retrouvé sur les rives du Bosphore à Istanbul, a rapporté la presse turque mercredi.

Des secouristes ont recupéré mardi le corps sans vie du petit garçon sur une rive du détroit dans le district d'Ortakoy, dans la partie européenne de la mégapole turque.

La police a identifié l'enfant comme étant Metin Faysal, qui avait fui la guerre en Syrie avec sa famille il y a deux ans pour venir en Turquie, a précisé l'agence de presse Dogan. Sa mère, Shirin, a identifié l'enfant grâce à ses vêtements, a précisé Dogan, et une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de la mort du petit garçon.

La famille avait signalé la disparition de l'enfant le 16 décembre dans le quartier touristique d'Eminonu, situé le long du Bosphore. 

La Turquie a accueilli plus de deux millions de réfugiés syriens depuis que la guerre civile a éclaté en 2011. La photographie du corps d'un autre petit migrant syrien, Aylan Kurdi, âgé de trois ans, retrouvé sur une plage turque en septembre, avait provoqué une vive émotion dans le monde. Elle est devenue le symbole de la crise migratoire qui a vu plus d'un million de personnes arriver en Europe par la mer cette année, selon les chiffres communiqués mercredi par l'ONU.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles