Crise Iran/Arabie Souadite : le chef de la diplomatie irakienne à Téhéran

Les ministres irakiens et iraniens des affaires étrangères, mercredi 6 janvier à Téhéran Les ministres irakiens et iraniens des affaires étrangères, mercredi 6 janvier à Téhéran[ Crédit ATTA KENARE / AFP ]

Le ministre irakien des affaires étrangères, Ibrahim al-Jaafari, s’est rendu ce mercredi à Téhéran, pour évoquer notamment la crise diplomatique qui oppose l’Iran à l’Arabie Saoudite. 

Il a rencontré plusieurs responsables iraniens, dont son homologue Mohammad Javad Zarif. «Nous devons rechercher l’unité», a déclaré Ibrahim al-Jaafari, prônant une résolution pacifique du conflit, alors que dans le même temps les diplomates iraniens chassés par Riyad rentraient au pays.

Frontalier à la fois de l’Iran et de l’Arabie Saoudite, l’Irak est préoccupé par la situation. Des manifestations ont eu lieu dans le pays après l’exécution par Riyad d’un dignitaire chiite, événement à l’origine de la crise. Et les réactions ne se sont pas ­limitées aux condamnations pacifiques. Dans le Sud, deux mosquées sunnites ont été visées par des attentats à la bombe et le muezzin d’une troisième a été tué.

Ces attaques réveillent les craintes d’une escalade entre sunnites et chiites, alors que les deux communautés s’étaient livrées, il y a dix ans, à une guerre civile sanglante.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles