Cisjordanie : une tentative d'attaque contre des soldats israéliens déjouée

Des soldats israéliens patrouillent près du carrefour de Goush Etzion en Cisjordanie, le 5 janvier 2016 [MENAHEM KAHANA / AFP/Archives] Des soldats israéliens patrouillent près du carrefour de Goush Etzion en Cisjordanie, le 5 janvier 2016 [MENAHEM KAHANA / AFP/Archives]

Des soldats israéliens en poste à un barrage routier en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël, ont été la cible samedi d'une tentative d'attaque aux couteau et ont abattu leurs deux agresseurs palestiniens, a indiqué l'armée israélienne.

L'attaque s'est produite dans le nord de la Vallée du Jourdain, a précisé une porte-parole militaire. Elle est la dernière en date d'une série de plusieurs dizaines d'attaques, majoritairement à l'arme blanche, commises depuis des semaines par des Palestiniens isolés contre des Israéliens en Cisjordanie, à Jérusalem et en Israël. Depuis le 1er octobre, les attaques ainsi que les heurts entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes ont fait 22 morts israéliens et 146 morts palestiniens. Un Américain et un Erythréen ont également trouvé la mort.

Par ailleurs, l'armée israélienne a démoli dans la nuit de vendredi à samedi dans le village de Surda, près de Hébron, en Cisjordanie occupée, la maison d'un Palestinien abattu après avoir tué un soldat et un rabbin israéliens dans la vieille de ville de Jérusalem, le 3 octobre, a ajouté la porte-parole.

Les démolitions de maisons d'auteurs d'attaques par les autorités israéliennes sont controversées, les défenseurs des droits de l'Homme dénonçant une forme de châtiment collectif. Les militaires israélien ont également restitué samedi les corps de quatre Palestiniens tués jeudi lors deux attaques dans le sud de la Cisjordanie occupée. Ces quatre Palestiniens devaient être enterrés samedi près de Hébron, selon des sources palestiniennes.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles