Corée du Sud : Washington veut déployer très vite son système anti-missile

Photo fournie le 7 février 2016 par l'agence officielle nord-coréenne montrant le décollage d'une fusée emportant un satellite depuis un endroit non précisé [KCNA VIA KNS / KCNA/AFP] Photo fournie le 7 février 2016 par l'agence officielle nord-coréenne montrant le décollage d'une fusée emportant un satellite depuis un endroit non précisé [KCNA VIA KNS / KCNA/AFP]

Les Etats-Unis voudraient déployer "aussi vite que possible" leur système anti-missile THAAD en Corée du Sud, après le lancement samedi d'une fusée par la Corée du Nord, a indiqué lundi un porte-parole du Pentagone.

"Nous voudrions voir ce déploiement aussi vite que possible", a indiqué le porte-parole, Peter Cook, dans une conférence de presse. La Chine est fermement opposée à ce déploiement, qu'elle considère comme une menace pour sa propre dissuasion nucléaire.

A lire aussi : Faut-il avoir peur de la Corée du Nord

La Corée du Nord avait lancé dimanche matin une fusée de longue portée en dépit des avertissements des Etats-Unis et de la Corée du Sud. Un acte qui constitue une surenchère de Pyongyang face à la communauté internationale, qui tente de durcir les sanctions contre le régime le plus isolé au monde.

Cet acte avait été unanimement condamné par le Conseil de sécurité de l'Onu.

À suivre aussi

Espionnage La DGSI lance une grande opération de recrutement
Le logo de l'OTAN sur le pupitre du secrétaire général Jens Stoltenberg, lors d'une conférence de presse le 23 octobre 2019 à Bruxelles [Aris OIKONOMOU / AFP]
International Emmanuel Macron juge l'Otan en état de «mort cérébrale»
Le commandement de cyberdéfense s'installe à Rennes
Ille-et-Vilaine Le commandement de cyberdéfense s'installe à Rennes

Ailleurs sur le web

Derniers articles