La Corée du Nord annonce l'arrêt de ses communications avec Washington

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un lors d'une parade à Pyongyang le 10 mai 2016 [Ed Jones / AFP/Archives] Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un lors d'une parade à Pyongyang le 10 mai 2016 [Ed Jones / AFP/Archives]

La Corée du Nord a annoncé ce lundi 11 juillet qu'elle allait couper l'un des derniers canaux de communication encore existants avec Washington pour protester contre les sanctions américaines visant son dirigeant Kim Jong-un

Ainsi, le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a informé le gouvernement américain qu'il allait cesser toutes les communications avec Washington via la mission nord-coréenne au siège des Nations unies à New York, a annoncé l'agence officielle KCNA. «Nous (les avons) informés que nous allons mettre un coup d'arrêt total aux communications officielles via New York».

A lire aussi : La Corée du Nord menace de détruire le système antimissile américain 

Dans son message transmis par l'intermédiaire de son bureau à l'ONU, la Corée du Nord a indiqué que toutes les questions bilatérales seraient désormais traités selon les termes du droit en temps de guerre, dont la question de deux ressortissants américains actuellement détenus en Corée du Nord. Le bureau de la Corée du Nord à l'ONU sert depuis longtemps à des discussions officielles et informelles avec les autoristés américaines, y compris des pourparlers qui avaient lieu sur l'arrêt du programme nucléaire nord-coréen.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles