Turquie : selon Erdogan, le scénario du putsch manqué a été «écrit depuis l'étranger»

Le président turc Recep Tayyip Erdogan à Ankara le 24 juillet 2016 [YASIN BULBUL / AFP/Archives] Le président turc Recep Tayyip Erdogan à Ankara le 24 juillet 2016 [YASIN BULBUL / AFP/Archives]

Le scénario du coup d'Etat manqué en Turquie "a été écrit depuis l'étranger", a accusé mardi le président turc Recep Tayyip Erdogan lors d'un discours à Ankara durant lequel il a accusé l'Occident de soutenir les putschistes.

"Ce coup d'Etat n'était pas seulement un événement planifié de l'intérieur. Les acteurs ont agi dans le pays selon un scénario qui avait été écrit depuis l'étranger", a affirmé le chef de l'Etat, qui accuse le prédicateur Fethullah Gülen, en exil aux Etats-Unis, d'être le cerveau du putsch.

A lire aussi : Tout savoir sur Fethullah Gülen, l’homme soupçonné par Erdogan d’être à la tête du coup d’Etat

Le discours le plus virulent depuis le putsch manqué

Le président turc a également accusé les Occidentaux de "soutenir le terrorisme". Il s'agit de l'attaque la plus virulente qu'il ait prononcée depuis la tentative de coup d'Etat du 15 juillet.

"Malheureusement, l'Occident soutient le terrorisme et se range aux côtés des putschistes", a-t-il dit, en réponse aux critiques des Etats-Unis et de pays européens sur l'ampleur des purges qui ont suivi le putsch avorté.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles