Une Américaine trouve un rein pour son père malade grâce à Facebook

Rachael Milks et Jeff Charters après la transplantation. [Facebook]

Une jeune Américaine a lancé un appel sur Facebook, pour trouver un donneur compatible avec son père malade en attente d’une transplantation de rein. Sa requête a marché.  

Sur Facebook, il faut s’attendre à y trouver de tout et parfois des miracles. Kim Charters, une jeune Américaine originaire du Michigan, a ainsi pu trouver un donneur compatible avec son père sur le réseau social.

A lire aussi : La première transplantation d'un pénis efféctuée aux Etats-Unis

La liste de patients en attente d’une greffe est longue aux Etats-Unis. Comme un peu plus de 120.000 Américains, Jeff Charters était placé sur cette liste pour recevoir une greffe qui peut prendre parfois 3 à 5 ans dans ce pays. C’est justement pour faire accélérer la procédure que Kim a créé le groupe "Find Jeff Charters a Kidney" sur Facebook en avril dernier, comme le relève 20 Minutes.

Une transplantation réussie

En quelques semaines, la jeune femme a reçu une trentaine de messages de personnes demandant quelle était la marche à suivre pour tester sa compatibilité. Hasard ou miracle : une femme a été évaluée compatible et elle n’était pas inconnue de Kim. Rachael Milks, qui a accepté de faire don d’un de ses reins, est une ancienne camarade de classe.

En août, la transplantation a eu lieu et «elle s’est très bien passée», comme le relate la jeune femme sur le groupe Facebook. La donneuse, qui est rentrée chez elle le lendemain, a déclaré que «ce n’était absolument pas aussi terrible que ce que les gens pensaient». De son côté, Jeff a souligné l’importance du rôle de sa fille dans cette transplantation tout en rappelant qu’il ne pourrait «jamais assez remercier Rachael» pour son geste.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles