En Pologne, l'armée va donner des cours d'autodéfense gratuits aux femmes

Le programme d'entraînement consiste en 8 cours gratuits d'autodéfense. Le programme d'entraînement consiste en 8 cours gratuits d'autodéfense.[JOE KLAMAR / AFP]

Le ministère de la défense polonais va lancer des cours gratuits d'autodéfense, à l'attention des femmes, dans tout le pays.

Elles seront entraînés par les instructeurs de l'armée de Pologne, dans les locaux militaires, pour toute l'année scolaire, du 13 novembre au 3 juin, indique un communiqué du ministère de la défense.

A lire aussi : «Le viol islamique de l'Europe» : la couverture d'un magazine polonais fait scandale

Au programme : les techniques de défense, se libérer d'une prise, se protéger des coups, des étranglements et des attaques armées. 

Mais est-ce véritablement un cadeau du gouvernement de droite radicale aux femmes et un moyen «d'améliorer la condition physique» comme l'explique le ministre de la défense ?

Certains se montrent très critiques envers ce programme «de propagande» pour le journaliste Marcin Ogdowski, qui estime que ces cours devraient être donnés par la police, et non l'armée. Un reproche partagé par le commandant des forces spéciales Roman Polko. Selon lui, ce serait un moyen de recruter des nouveaux soldats et une simple opération de communication.

L'éventualité d'une guerre contre la Russie

La Pologne - et les pays baltes - craignent en effet la Russie et sa politique militaire agressive dans la région et gardent en tête l'annexion de la Crimée en mars 2014. Aussi, pour faire la promotion du patriotisme, le pays va créer une force paramilitaire de défense du territoire de 35.000 membres : des volontaires civils entraînés par l'armée. 

De plus, ces classes offertes aux femmes ont de quoi surprendre, alors le gouvernement a tenté de passer une loi interdisant l'avortement et donc de revenir sur les libertés octroyées jusque-là. Devant la mobilisation des Polonais contre ce projet, il a finalement reculé début octobre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles