L’Uruguay ouvre un musée dédié au cannabis

Des musées similaires existent déjà dans le monde, notamment à Amsterdam (Pays-Bas) et Barcelone (Espagne). [AFP / ARCHIVES]

A partir du 9 décembre, les touristes présents en Uruguay pourront visiter un nouveau musée dédié à la culture du cannabis.

Selon son directeur, le Musée du cannabis de Montevideo (MCM) permettra aux visiteurs de découvrir «l’une des cultures les plus anciennes du monde, qui sera sans doute une des plantes les plus importantes du troisième millénaire pour ses propriétés médicinales et de reconstruction des sols». La nature, l’art et la science seront au cœur de ce nouveau lieu culturel de la capitale uruguayenne.

A lire aussi : Dépénalisation du cannabis : la position de François Fillon

Pays pionnier de la légalisation

L’ouverture d’un tel musée n’est pas étonnant. L’Uruguay est en effet devenu en décembre 2013 le premier pays dans le monde à légaliser la production, la distribution et la consommation de cannabis. Et le pays ne s’arrête pas là : le président Tabaré Vazquez a annoncé l’ouverture l’année prochaine d’un registre qui permettra aux consommateurs uruguayens d’acheter du cannabis directement en pharmacie.

Si politiquement, l’Uruguay est en avance sur ce sujet sensible, il n’est pas le premier pays à ouvrir un tel lieu. Les villes d’Amsterdam (Pays-Bas) et de Barcelone (Espagne) ont ouvert depuis des années des musées similaires. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles