Piratés, les comptes Twitter de Bob Dylan et de Sony Music annoncent la (fausse) mort de Britney Spears

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux, suscitant l’émotion des fans de la chanteuse américaine qui ont multiplié les hommages. [AFP]

Piratés, les comptes Twitter du chanteur Bob Dylan et celui de Sony Music ont propagé lundi 26 décembre l’annonce de la fausse mort de Britney Spears.

«Rest in peace» a annoncé le compte de Bob Dylan. Quelques minutes plus tard Sony Music expliquait pour sa part que Britney Spears était décédée dans un accident.

6489x0.jpg

 

648x0.jpg

 

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux, suscitant l’émotion des fans de la chanteuse américaine qui ont multiplié les hommages.

Le label de la popstar et le community manager du dernier Prix Nobel de littérature ont rapidement démenti et expliqué avoir été la cible d’un acte de piratage.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles