Nigeria : un avion de chasse frappe «la mauvaise cible» et tue des dizaines d'innocents

Un officier supérieur nigérian a confirmé sous couvert d'anonymat ce bombardement : «Il y a eu un malheur aujourd'hui à Rann, un avion de chasse a frappé la mauvaise cible».[AFP]

Au moins soixante-dix personnes, parmi lesquelles six employés de la Croix-Rouge, ont été tuées mardi lorsqu'un avion de l'armée de l'air nigériane a bombardé par erreur un camp de déplacés dans le nord-est du Nigeria, ont annoncé l'organisation humanitaire MSF et un habitant.

«Un avion militaire a bombardé par erreur Rann», dans l'Etat de Borno, a affirmé à l'AFP cet habitant, Abba Abiso, précisant qu' «au moins soixante-dix personnes avaient été tuées et beaucoup plus blessées» dans ce bombardement survenu vers 09h00 locales (08h00 GMT).

A lire aussi : Nigeria : l'armée chasse Boko Haram d'un de ses derniers bastions

«Les équipes de MSF ont vu cent-vingt blessés et au moins soixante-dix morts», a pour sa part déclaré l'organisation humanitaire dans un communiqué transmis à l'AFP.

Un officier supérieur nigérian a confirmé sous couvert d'anonymat ce bombardement : «Il y a eu un malheur aujourd'hui à Rann, un avion de chasse a frappé la mauvaise cible».

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles