Un tueur d'éléphant tué par un éléphant

Eléphant au Sri Lanka L’homme guidait un groupe de chasseurs au sein du parc national de Hwange, dans l’ouest du Zimbabwe, lorsqu’ils sont tombés nez à nez avec un groupe d’éléphants reproducteurs.

 Theunis Botha, un chasseur d'éléphant sud-africain de 51 ans, est mort vendredi 19 mai, tué par un éléphant.

L’homme guidait un groupe de chasseurs au sein du parc national de Hwange, dans l’ouest du Zimbabwe, lorsqu’ils sont tombés nez à nez avec un groupe d’éléphants reproducteurs.

Rencontre accidentelle

Effrayés, trois des pachydermes ont alors chargé le groupe, courant droit vers lui. Botha a alors fait jouer ses réflexes de chasseur et vidé son fusil sur ses assaillants. Mais un quatrième éléphant l’a surpris, en arrivant par le côté, a rapporté MSN.

Soulevé par la trompe

L’animal a alors déployé sa trompe pour attraper le tireur et le soulever en l’air. Un autre chasseur du groupe conduit par Theunis Botha a finalement tiré sur l’animal pour délivrer son comparse. Ce dernier a fini par s’effondrer sous les balles, et a laissé tomber Botha… avant de l’écraser de tout le poids de son corps inerte.

Dans le passé, Theunis Botha avait publié des photos sur sa page Facebook le montrant debout sur un cadavre de pachyderme, des défenses d’ivoire entre les mains, selon le Washington Post. Il laisse derrière lui une femme et cinq enfants. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles