Attaque dans une colonie : un 3e Israélien succombe à ses blessures

Selon l'armée, l'attaquant palestinien avait publié peu de temps avant de s'infiltrer dans la colonie un message sur sa page Facebook.[Musa AL SHAER / AFP]

Un troisième Israélien blessé lors d'une attaque au couteau vendredi soir dans une colonie de Cisjordanie occupée a succombé à ses blessures, a indiqué une porte-parole de l'armée.

L'attaquant, âgé de 19 ans, a pénétré dans une maison de la colonie de Neve Tsuf, au nord-ouest de Ramallah, où il a tué trois civils israéliens et en a blessé un quatrième avant d'être lui-même blessé par balles par un voisin qui avait entendu les cris des victimes, a indiqué une porte-parole de l'armée.

"Il a attaqué et massacré une famille pendant le dîner de shabat, tuant le grand-père et deux de ses enfants et blessant la grand-mère", a indiqué une porte-parole de l'armée à l'AFP sans donner davantage de détails sur l'identité des victimes.

Sur une photographie du lieu de l'attaque diffusée par l'armée on voit le sol d'une cuisine totalement recouvert de sang.

Une journée d'affrontements

Selon l'armée, l'attaquant palestinien avait publié peu de temps avant de s'infiltrer dans la colonie un message sur sa page Facebook où il écrivait notamment: "Tout ce que j'ai c'est un couteau acéré et je répondrai à l'appel de (la mosquée) Al-Aqsa".

Cette attaque est intervenue au terme d'une journée d'affrontements meurtriers entre forces de l'ordre israéliennes et manifestants palestiniens.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles