Interpol diffuse une liste de 173 kamikazes potentiels de Daesh

L’agence de renseignements européenne craint que la chute du «Califat» de Daesh pousse des jihadistes à mener des actions kamikazes en Europe pour se venger.[AFP / ARCHIVES]

L’organisation Interpol a diffusé en mai dernier à tous les services de renseignements européens une liste de 173 jihadistes de Daesh qui pourraient commettre une action kamikaze sur le sol européen.  

Selon le Guardian, qui révèle l’information, cette liste a d’abord été établie par le FBI grâce à des informations recueillies en Irak et en Syrie dans des cachettes de l’organisation terroriste. Les autorités américaines ont ensuite transmis la liste à Interpol pour qu’elle soit diffusée le plus largement possible.

Formés pour commettre des actions kamikazes

Le document contient ainsi les noms de 173 individus «formés pour construire et positionner des engins explosifs improvisés afin de causer des décès et de graves blessures. On pense qu’ils peuvent voyager à l’étranger et participer à des activités terroristes». «Il apparait que ces sujets ont manifesté la volonté de commettre une attaque suicidaire ou martyre au nom de l’islam», relève encore la note d’Interpol.

Le journal britannique souligne que l’agence de renseignements craint que la chute du «Califat» de Daesh pousse des jihadistes à mener des actions kamikazes en Europe pour se venger.

Outre leurs noms, la base de données précise également pour tous les kamikazes potentiels leur dernière adresse probable, la date à laquelle ils ont rejoint les rangs de Daesh, des photos et même le nom de la mosquée où ils avaient l’habitude de prier.

Un numéro d’identification a également été créé afin que chaque service de renseignement puisse intégrer à la liste ses propres informations. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles