Magic Johnson et Samuel L. Jackson pris pour des migrants

Samuel L.Jackson et Magic Johnson sont bien malgré eux au coeur d'une polémique. [Capture Twitter]

Les préjugés racistes ont la vie dure. De nombreux internautes italiens ont exprimé leur indignation après avoir découvert sur les réseaux sociaux la photo, devenue virale, de deux hommes noirs assis sur un banc de la station balnéaire italienne de Forte dei Marmi. 

Ce qui a eu le don d'énerver ces internautes, c'est de voir des sacs Louis Vuitton et Prada à leurs pieds. Et comme à leurs yeux, des Noirs se promenant dans les rues de la ville sont forcément des migrants, leur sang n'a fait qu'un tour : voilà des migrants qui profitent de l'argent payé par le contribuable italien pour la gestion des réfugiés, soit 35 euros, pour se payer une séance de shopping haut de gamme.

Sauf qu'ils n'avaient pas reconnu les «migrants» en question. Il s'agissait en fait des deux stars mondiales, l'acteur Samuel L. Jackson et l'ex-basketteur Magic Johnson, en vacances entre amis en Italie

Parmi ceux qui se sont offusqués de voir deux «migrants» avec des sacs Prada et Louis Vuitton, on trouve notamment le mannequin italien d'origine croate Nina Modric, qui trouve insupportable de voir les «migrants maritimes» dépenser «nos» 35 euros pour se payer des produits de luxe.

Elle est rapidement devenue la risée des réseaux sociaux. Mais le pire restait à venir, lorsqu'un rabbin l'a interpellé via Twitter pour la rappeller à l'ordre, la jeune femme a rajouté au racisme une couche d'antisémitisme, estimant que son contradicteur était «l'une des raisons pour laquelle l'antisémitisme persiste en Italie en 2017». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles