La Californie reconnaît officiellement le «troisième genre»

Cette décision a été dénoncée par le California Family Council, une organisation conservatrice qui était opposée au texte. [DR]

Appelée SB 179, la loi sur le genre humain a été ratifiée le 15 octobre dernier dans l’Etat américain de la Californie, qui reconnaît ainsi le troisième genre.

C'est le premier Etat américain à valider le Gender Recognition Act, qui permettra aux Californiens, à partir du 1er janvier 2019, de choisir entre trois options pour leurs documents d'identité : «masculin», «féminin» et «non binaire». Cette loi permet ainsi aux personnes intersexuées ou transgenres d'avoir des documents, y compris un certificat de naissance, correspondant à leur identité de genre, détaille CNN.

Les républicains opposés

Cette décision a été dénoncée par le California Family Council, une organisation conservatrice qui était opposée au texte. Dans un tweet, elle a critiqué une loi «incroyablement tragique. SB 179 sème le danger et la confusion. Les personnes qui souffrent de dysphorie de genre doivent être aimées, mais on ne doit pas leur mentir. La biologie n'est pas de la bigoterie.»

«Le Family Council et la plupart des républicains étaient opposés à cette loi, mais nous avons eu de très nombreux appuis», a déclaré au Figaro la sénatrice démocrate Toni Atkins, co-auteure de la loi.

«Je travaille depuis au moins six ans sur des textes qui soutiennent la communauté transgenre. Cette loi est issue de toutes celles qui l'ont précédée», a-t-elle poursuivi. La sénatrice s'est réjouie de «cette immense avancée pour les personnes non binaires, intersexuées et transgenres», même si selon elle «il reste encore beaucoup à faire».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles