Oscar Pistorius condamné en appel à 13 ans et 5 mois de prison

L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius arrive au tribunal de Pretoria, le 6 juillet 2016 [MARCO LONGARI / POOL/AFP/Archives] L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius arrive au tribunal de Pretoria, le 6 juillet 2016 [MARCO LONGARI / POOL/AFP/Archives]

L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius, condamné en première instance à six ans de prison pour le meurtre de sa compagne, jouait vendredi de nouveau son avenir devant la justice. Celle-ci l'a condamné à treize ans et cinq mois de prison.

Il s'agissait du dernier rebondissement en date dans ce très long feuilleton judiciaire qui tenait en haleine les médias sud-africains depuis quatre ans. Dans la nuit du 13 au 14 février 2013, Pistorius avait tué de quatre balles, chez lui à Pretoria, la top model Reeva Steenkamp, qui était enfermée dans les toilettes.

Il avait toujours plaidé la méprise : il pensait qu'un cambrioleur s'était introduit dans sa maison située dans un lotissement ultra-sécurisé, typique des quartiers cossus d'Afrique du Sud, pays à la criminalité endémique. En première instance, Pistorius avait écopé de cinq ans de prison pour "homicide involontaire". Mais le parquet avait fait appel et obtenu une condamnation à six ans de prison pour meurtre.

Jugeant toutefois la peine "scandaleusement inappropriée", le parquet avait de nouveau saisi la justice pour obtenir une sentence plus lourde.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles