La tempête Friederike fait onze morts en Europe

La tempête Friedrike s'est abattu sur le nord de l'Europe avec des vents soufflant à plus de 130 km/h.[Christian MATHIESEN / dpa / AFP]

Le bilan de la tempête Friedrike s'est alourdi à onze morts vendredi 19 janvier dans le nord de l'Europe.

Le bilan de la violente tempête Friederike s'est alourdi vendredi à huit morts en Allemagne, où le coût des dégâts est évalué à un demi-milliard d'euros par les compagnies d'assurance. Les personnes sont décédées dans des accidents de la route ou des chutes d'arbres provoqués par les intempéries.

Au Pays-Bas, deux hommes de 62 ans ont également été tués par des chutes d'arbres à Zwolle (nord-est) et Enschede (est). Drame similaire en Belgique, où une automobiliste a été tuée dans sa voiture, dans la banlieue sud de Bruxelles.

Au total, la tempête a fait onze morts en Europe du Nord.

66 camions renversés par les vents

La tempête Friedrike s'est abattu sur le nord de l'Europe avec des vents soufflant à plus de 130 km/h. Dans les massifs montagneux du Harz, en Allemagne, des rafales de 203 km/h ont été enregistrées.  

Preuve de la violence des vents, 66 camions ont été renversés par des rafales aux Pays-Bas, provoquant des embouteillages monstres. En France, près de 3.000 foyers ont été privés d'électricité dans le nord du pays. 

Face aux intempéries, de nombreux services de transports ont été interrompus jeudi. La circulation des trains à grande vitesse Thalys reliant la France, la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne a été suspendue pour la journée au-delà de Bruxelles. En Allemagne, les trains à grande vitesse ICE roulaient de nouveau normalement dans le sud, mais le reste du pays continue d'être affecté par de «fortes perturbations», a indiqué Deutsche Bahn.

La situation devrait se normaliser complètement ce week-end, a-t-elle assuré.

Friedrike a aussi cloué les avions au sol à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol pendant la matinée. Au total 320 vols ont été annulés. Plusieurs vols ont aussi dû être annulés dans les aéroports allemands de Düsseldorf (ouest) et Munich (sud).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles