Un chasseur tué alors qu’il traquait un lion en Afrique

«La chasse en conserve» a pour principe d’élever des lions dans des cages et les libérer quelques jours avant le début de la chasse. [AFP]

Un chasseur croate de 75 ans a été tué par balle alors qu’il chassait des lions dans une réserve en Afrique du Sud.

Pero Jelinic qui, selon ses amis, avait «chassé tout ce qui pouvait se chasser en Europe» avait décidé de partir pour l’Afrique du Sud et s’attaquer à de plus grosses proies. Il a alors décidé, avec deux autres amis, de se rendre dans la réserve de lions «Leewenbosch lodge», à une heure de la ville Port Elizabeth.

Mais alors que le chasseur avait réussi à toucher une bête et cherchait une deuxième proie, l’homme a été touché par un coup de feu. Qui en est l’auteur ? L’enquête devra le déterminer. «On ne peut encore établir clairement qui l’a abattu. Nous avons donc ouvert une enquête pour meurtre», a déclaré le porte-parole de la police locale.

L'homme participait à une «chasse en conserve». Cette activité consiste à élever des lions dans des cages et les libérer quelques jours avant le début de la chasse. C’est une pratique assez répandue en Afrique du Sud qui suscite de nombreuses critiques des défenseurs des animaux mais aussi de la population locale. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles