Affaire Skripal : la Russie va expulser quatre diplomates français

Les ambassadeurs se sont ainsi succédés au ministère des Affaires étrangères russe à Moscou, où ils se sont vus notifier les mesures d'expulsion prises à leur encontre.

En réponse aux sanctions françaises consécutives à l'affaire Skripal, la Russie va expulser quatre diplomates français, a-t-on appris ce vendredi 30 mars.

Une mesure qui survient alors que la France a participé à la riposte coordonnée d'une vingtaine de pays contre la Russie. En soutien avec le Royaume-Uni, qui accuse Moscou de l'empoisonnement d'un ancien agent double en Angleterre, Paris avait ainsi décidé d'expulser quatre diplomates russes. 

«La décision prise aujourd'hui par la Russie (...) ne nous a pas surpris. Nous ne pouvons que la regretter, et rappeler qu'à ce jour, la Russie a refusé d'apporter les éléments d'explications attendus s'agissant de l'attaque de Salisbury», a réagi dans un communiqué le Quai d'Orsay. 

La veille, Moscou avait déjà annoncé des mesures de rétorsion contre les Etats-Unis, décidant d'expulser soixante diplomates américains. Le chef des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov avait prévenu que des sanctions similaires seraient appliquées à tous les pays ayant renvoyé des diplomates russes. 

Ce vendredi, les ambassadeurs de 23 pays visés se sont ainsi succédés au ministère des Affaires étrangères russe à Moscou, où ils se sont vus notifier les mesures d'expulsion prises à leur encontre. 

À suivre aussi

Télévision Le président ukrainien se moque de la Russie après l'annulation soudaine de sa série télévisée
Asie La Corée du Nord réalise un nouveau «test crucial»
Etats-Unis «Saturday Night Live» : Paul Rudd en Emmanuel Macron règne sur la cafèt de l’OTAN

Ailleurs sur le web

Derniers articles