Cambridge Analytica a eu accès aux données de 87 millions d'utilisateurs de Facebook

Facebook est au cœur de ce scandale depuis plus de deux semaines.[AFP]

Le scandale s'amplifie. Facebook a revu à la hausse le nombre de ses utilisateurs dont les données ont été récupérées à leur insu par Cambridge Analytica. 87 millions d'utilisateurs auraient finalement été affectés, et non 50 millions comme annoncé dans un premier temps.

«Au total, nous pensons que les informations Facebook de jusqu'à 87 millions d'utilisateurs --la plupart aux Etats-Unis-- ont pu être partagées de façon indue avec Cambridge Analytica», a écrit le groupe.

Facebook est au cœur de ce scandale depuis plus de deux semaines. Par l’intermédiaire d’un questionnaire psychologique auquel ont répondu 270.000 personnes, Cambridge Analytica a récupéré les données de 87 millions de leurs amis, en 2014. Cela a permis à la société britannique de se constituer une précieuse base de données avant d'être embauchée par l'équipe de campagne de Donald Trump.

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, sera auditionné à la Chambre des représentants américaine le 11 avril, pour s'expliquer sur ces faits.

 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles