Allemagne : une camionnette fonce sur la foule, au moins 2 morts

Plusieurs personnes ont été tuées[Patrik STOLLARZ / AFP]

Le conducteur du véhicule qui a foncé sur une terrasse de café samedi à Münster (Allemagne), faisant plusieurs victimes, s'est donné la mort, a indiqué la police allemande à l'AFP.

«Le conducteur s'est tué lui-même par balle», a déclaré à l'AFP une porte-parole de la police, qui a précisé que deux personnes sont décédées et qu'une trentaine de personnes avaient également été blessées, dont six sont en danger de mort, alors que des médias allemands, dont Der Spiegel, évoquent un attentat. Une information que la police n'a jamais confirmée.

Plus tôt dans la soirée, un précédent bilan avait fait état de trois morts.

Un individu instable

A priori, l'individu, un Allemand de 49 ans qui souffrait de troubles psychiques et aurait fait une tentative de suicide il y a peu, aurait agi seul, selon la presse allemande. La piste terroriste serai donc écartée.

Des perquisitions ont lieu dans son logement, depuis qu'un object «suspect» été retrouvé dans le véhicule.

Des images diffusées à la télévision allemande montraient plusieurs véhicules de police et de pompiers stationnés dans le centre de cette ville de plus de 300.000 habitants. Des policiers, dont l'un lourdement armé, étaient stationnés devant des banderoles de sécurité, selon des images de la chaîne n-tv.

Sur Twitter, la police allemande enjoint les citoyens à éviter le centre-ville (dans le cas où des explosifs auraient été placés par l'agresseur) et à ne faire aucune spéculation. «Nous sommes là pour vous», ont-ils précisé.

L'Allemagne avait été frappée par un attentat à la voiture bélier en décembre 2016 sur un marché de Noël, qui avait fait 12 morts et fut revendiqué par Daesh. Son auteur, le Tunisien Anis Amri, avait été tué quelques jours plus tard près de Milan.

En France, plusieurs personnalités politiques ont réagi et apporté leur soutien aux Allemands.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles