Allemagne : un rassemblement néonazi suscite des inquiétudes

Ce festival se produit sous fond de tensions[John MACDOUGALL / AFP]

Très controversé, un festival de musique a débuté ce vendredi, dans un village situé dans l'est de l'Allemagne. Ce premier rassemblement, prénommé «Schild und Schwert» («Bouclier et épée») commémore ... La naissance d'Adolf Hitler.

Les organisateurs attendent huit cents participants, mais des militants antifascistes redoutent que jusqu'à 3.500 néonazis, en provenance d'Europe de l'est, soient attirés par cet événement placé sous le thème de la «reconquête de l'Europe», qui se déroule à Ostritz, dans l'ex-RDA, près de la frontière avec la Pologne et la République tchèque.

1.100 policiers, soutenus par des canons à eau et des bateaux patrouillant sur la rivière La Neisse, ont été mobilisés pour l'occasion, à en croire le journal local Sächsische Zeitung. De son côté, la police locale n'a communiqué aucun chiffre, assure l'AFP.

Par mesure de précaution, le tribunal régional a interdit toute consommation d'alcool aux visiteurs du festival, qui ne seront pas non plus autorisés à emmener des bouteilles en verre ou certaines races de chiens.

Ce festival se produit sous fond de tensions. Des mouvements d'extrême droite ressurgissent en Allemagne, alimentés par les craintes liées à l'afflux massif de réfugiés syriens et afghans en 2015. Le parti anti-immigration pour l'Allemagne (AfD) a d'ailleurs fait son entrée dans la chambre des députés, suite aux législatives du 24 septembre. Ce parti a obtenu ses meilleurs scores en Saxe, là-même où se produit le rassemblement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles