Il se tricote un pull pour chaque voyage

En plus de ses comptes Instagram et Facebook, Sam Barsky poste régulièrement des vidéos sur Youtube où il délivre des leçons de tricotage. [Capture d'écran Youtube / Sam B]

C’est ce qu’on appelle de l’art itinérant. Il y a vingt ans, Sam Barsky, un Américain du Maryland, a commencé à se tricoter des pulls, comme un clin d’œil à chacun de ses futurs voyages.

Et n’a pas lâché les aiguilles depuis. 

Aujourd’hui, le quadragénaire a une collection de 120 pièces à son actif, et son compte Instagram fourmille de selfies de lui, posant devant un panorama représenté sur le vêtement en question.

A tel point que le compte du globe-trotter-couturier est désormais suivi par plusieurs dizaines de milliers d’internautes.

«C’est une autre forme d’art», selon lui.

Prochaine destination ? Paris !

Du désert mexicain aux chutes du Niagara, en passant par Stonehenge, rien n’échappe à Sam.

D’ailleurs, rêvant de visiter un jour Paris, il a d’ores et déjà tricoté son pull… Même s’il l’a déjà porté «devant la tour Eiffel de Las Vegas», plaisante-t-il.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles