Syrie : les forces kurdes annoncent la capture du jihadiste français Adrien Guihal

Un combattant de l'Unité de Protection des Peuples Kurdes (YPG) dans la ville syrienne d'Ain Issi, à 50 kilomètres au nord de Raqqa, le 10 juillet 2015. [DELIL SOULEIMAN / AFP]

Les forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde soutenue par Washington et Paris, ont annoncé jeudi la capture d'un jihadiste français, Adrien Guihal, à Raqqa, dans le nord de la Syrie.

Ce jihadiste est accusé d'avoir prêté sa voix aux messages de revendication par Daesh de l'attentat meurtrier de Nice, le 14 juillet 2016, et de la tuerie de Magnanville le 13 juin 2016.

Il avait été en outre condamné en 2012 en France à quatre ans de prison dont un avec sursis pour avoir fomenté un projet d'attentat contre ce pays, avant de fuir vers la Syrie et l'Irak, deux Etats voisins où Daesh avait pris le contrôle de vastes régions en 2014.

Cet homme de 33 ans, converti à l'Islam au début des années 2000, avait rejoint la Syrie en 2015 avec le jihadiste toulousain Fabien Clain (qui a revendiqué les attentats du 13 novembre 2015 à Paris), révèle Franceinfo.

Le jihadiste arrêté avec sa femme

«Les services de renseignements des FDS ont mené une opération le samedi 19 mai qui a permis de capturer un groupe de jihadistes de Daesh avec à leur tête Adrien Guihal, connu sous le nom d'Abou Oussama al-faransi», selon un communiqué publié sur le site des FDS.

Le jihadiste français a été arrêté à Raqqa, l'ex-capitale de Daesh en Syrie reconquise par les FDS en 2017, en compagnie de sa femme dont l'identité n'a pas été révélée, a ajouté le communiqué. 

Les FDS ont réussi ces derniers mois à arrêter plusieurs jihadistes français membres de Daesh qui vivaient dans la clandestinité. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles