Donald Trump va accueillir un dîner de rupture du jeûne pendant le ramadan

Donald Trump avait été très critiqué l'année dernière pour avoir mis fin à la tradition instaurée sous la présidence de Bill Clinton.[SAUL LOEB / AFP]

Après avoir mis fin à cette tradition de la Maison Blanche, Donald Trump accueillera finalement cette année un dîner de rupture du jeûne pendant le ramadan.

D'après le New York Times, le repas devrait avoir lieu le mercredi 6 juin, mais la Maison Blanche a refusé de donner la liste des invités. Le 15 mai dernier, avant le début du ramadan, Donald Trump avait déclaré que l'événement «nous rappelle la richesse que les musulmans ajoutent à la fresque religieuse de la vie américaine».

Il avait été très critiqué l'année dernière pour avoir mis fin à la tradition instaurée sous la présidence de Bill Clinton et adoptée par George W. Bush et Barack Obama. Le président américain s'était contenté d'envoyer un communiqué de presse dans lequel il exprimait «ses salutations chaleureuses» aux musulmans qui célébraient l'Aïd.

L'actuel président américain avait insinué, à de nombreuses reprises, que Barack Obama était musulman. Il a également tenu plusieurs fois des propos polémiques sur les musulmans. En 2015, il avait déclaré qu'il envisageait sérieusement de fermer les mosquées. La même année, il avait appelé à empêcher les musulmans d'entrer sur le territoire américain. Devenu président, il a bataillé pour instaurer son «Muslim ban», un décret anti-immigration qui vise sept pays musulmans.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles