Kaboul : un attentat revendiqué par Daesh fait au moins 13 morts

Plusieurs employés du ministère qui rentraient chez eux pour rompre le jeûne ont été touchés[WAKIL KOHSAR / AFP]

Au moins treize personnes sont mortes et 31 blessées lundi à Kaboul dans un attentat suicide revendiqué par Daesh.

«Un kamikaze a fait détonner son gilet explosif à l'entrée du ministère... tuant et blessant plusieurs employés du ministère» de la Réhabilitation rurale et du Développement, a déclaré le porte-parole de la police, Hashmat Stanikzai.

L'explosion a eu lieu devant l'entrée d'un ministère où se trouvaient des employés prêts à rentrer chez eux autour de 13H30 (8H30 GMT) en raison de la mise en place d'horaires aménagées pour le ramadan.

Le porte-parole a fait état de treize morts et 31 blessés, bilan confirmé par un médecin de l'hôpital où ont été prises en charge de nombreuses victimes. 

Daesh a revendiqué l'attentat via Amaq, son agence de propagande. Cette attaque intervient à la veille de l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu unilatéral proclamé par l'Etat afghan, qui ne concerne que les talibans, en amont de la fin du ramadan (Aïd-el-Fitr), attendue vendredi.

Il doit commencer, avait précisé jeudi le président Ashraf Ghani, le «27e jour du ramadan (mardi) et se poursuivra jusqu'au cinquième jour de l'Aïd-el-Fitr», qui devrait commencer en fin de semaine prochaine, ce qui signifierait qu'il pourrait s'étendre du 12 au 19 juin.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles