Les 6 tendances de la Fashion week de Milan à retenir

Un mannequin porte une création Fendi pendant le défilé du 18 juin 2018 à Milan[MIGUEL MEDINA / AFP]

La Fashion week «hommes» de Milan s'achève lundi soir après trois jours et demi intenses de défilés et de présentations pour le printemps-été 2019.

Alors que Paris s'apprête à prendre le relais, voici les six tendances à retenir de cette semaine de mode italienne :

La barrière du genre tombe

Naomi Campbell défile pour Dolce & Gabbana  à Milan, le 16 juin 2018 [MIGUEL MEDINA / AFP]
Naomi Campbell défile pour Dolce & Gabbana à Milan, le 16 juin 2018

Cette Fashion week «masculine» de Milan a fait la part belle aux femmes. Sur 29 défilés (en incluant Dolce & Gabbana qui se présente hors du calendrier officiel), deux étaient uniquement féminins, Alberta Ferretti et Aalto, et 14 mixtes.

«Par affection, nous conservons l'idée de l'appeler toujours Semaine de la mode hommes, mais en réalité, la barrière (entre les semaines hommes/femmes) est déjà tombée» en raison de l'évolution du secteur, a déclaré à l'AFP le président de la Chambre de la Mode italienne, Carlo Capasa.

Le sportswear

Le sport est omniprésent dans les collections, où le costume se fait en revanche de plus en plus rare.

Chez M1992, du styliste DJ Dorian Stefano Tarantini, les hommes portent des combi-short de surfeur ou des collants de course.

Un défilé Marni à la Fashion Week de MIlan, le 16 juin 2018  [MARCO BERTORELLO / AFP]
Un défilé Marni à la Fashion Week de MIlan, le 16 juin 2018

L'homme Marni sort, lui, en bermuda long souple sur des chaussettes montantes et arbore des T-shirts de basketteur, tandis que le mâle Represent endosse un maillot et short de foot noir avec lignes blanches.

Chez Besfxxk, les mâles sortent aussi en short de foot avec serviette autour du cou et chaussettes montantes. Et chez Les Hommes ou chez Ermenegildo Zegna, certains pantalons sont travaillés dans un esprit jogging.

Les matières techniques sont aussi prégnantes, nylon, polyester, néophrène...

Les mini-shorts pour hommes

Le short lui aussi est partout, ou presque. Il se décline en coupe façon footballeur ou dans un esprit beaucoup plus chic.

Un modèle présente un mini-short lors du défilé Prada à la Fashion week de Milan, le 17 juin 2018  [MIGUEL MEDINA / AFP]
Un modèle présente un mini-short lors du défilé Prada à la Fashion week de Milan, le 17 juin 2018

Les «jeunes hommes sexy» de Miuccia Prada se promènent ainsi avec des petits shorts très près du corps, coupe parfaite, unicolore ou imprimé.

Même esprit - mais en un peu plus souple - chez Fendi, tandis que chez N°21, les shorts se déclinent en popeline et pour les plus audacieux en PVC transparent bleu, marron ou rouge, recouvrant un boxer en coton blanc.

Le retour du denim 

Chez M1992, le denim -délavé, noir ou gris- s'affiche sur des pantalons baggy ou un gros paredessus. Ermenegildo Zegna le propose lui en pantalons, délavé ou violet.

Du jeans aussi chez Versace, chez N°21 ou chez MSGM qui le décline en chemise à manches courtes sur pantalon ou short assortis, style combinaison.

Les imprimés

Défilé MSGM lors de la Fashion week de Milan, le 17 juin 2018 [MIGUEL MEDINA / AFP]
Défilé MSGM lors de la Fashion week de Milan, le 17 juin 2018

Esprit feuillage chez Billionaire, palmiers ou fruits chez MSGM, pâtes géantes chez Dolce&Gabbana... les stylistes se font plaisir avec les imprimés cette saison.

Fendi joue avec son logo FF, Versace propose des motifs fleuris ou baroques sur fond noir, à porter en chemise, top ou pantalons, tandis que Marni s'inspire des artistes Betsay Podlach et Florian Hetz.

Les sacs à mains pour hommes

Petit sac vert pomme en bandoulière chez Versace ou sac par dessus l'épaule chez Prada, l'homme n'a pas peur cette saison de porter un accessoire un peu féminin.

Il arbore une pochette plate autour du cou chez Ermenegildo Zegna et chez Fendi, mais peut aussi choisir un modèle plus imposant comme une énorme besace à franges chez Les Hommes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles