L’homme le plus riche de Chine prend sa retraite à l’âge de 54 ans

Le businessman tire sa révérence après 19 années passées à la tête de «Alibaba»[JORGE SILVA / POOL / AFP]

Rideau. Après dix-neuf années très fructueuses à la tête de «Alibaba», le co-fondateur du géant chinois du commerce en ligne, tire sa révérence. 

Annoncée par le New York Times, la retraite de Jack Ma tombe comme un couperet, alors même que l'entreprise s'est imposée comme le leader du commerce électronique en Chine. Créée en 1999, la société du patron de 54 ans, ancien professeur d'anglais, ne pèse pas moins de 420 milliards de dollars à Wall Street et fait concurrence aux poids lourds américains tels que Amazon ou encore eBay. 

«Qu'il le veuille ou non, il est le symbole de la santé du secteur privé en Chine et prouve à quel point ce secteur est fructueux», a expliqué Duncan Clark, auteur de l'ouvrage «Alibaba : The House Jack Ma Built».

S'il a déclaré au quotidien américain que son départ en retraite n'était pas la fin mais «le début d'une ère», Jack Ma, dont la fortune personnelle est estimée à 40 milliards de dollars, a annoncé qu'il se consacrera désormais à des projets philantropiques dans le domaine de l'éducation. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles