«Make France great again» : Donald Trump s'en prend à Emmanuel Macron sur Twitter

Donald Trump s'en est pris à Emmanuel Macron dans une série de tweets, critiquant vivement le président français qu'il avait rencontré lors des commémorations du 11-Novembre. 

«Emmanuel Macron suggère de construire sa propre armée pour protéger l'Europe contre les Etats-Unis, la Chine et la Russie. Mais c'était l'Allemagne (sic) lors des première et seconde guerre mondiales - Comment cela s'est il passé pour la France ? Il commençaient à apprendre l'allemand à Paris avant que les Etats-Unis n'interviennent. Payez pour l'OTAN ou pas !», a-t-il commencé par poster. 

Le président américain a poursuivi en critiquant la politique commerciale de la France. «Sur le commerce, la France produit un excellent vin, mais les Etats-Unis aussi. Le problème est que la France rend très difficile la vente des vins américains en France, et impose des taxes énormes, alors que les Etats-Unis facilitent la vente de vins français, avec de faibles taxes. Ce n'est pas juste, cela doit changer !»

Donald Trump a poursuivi en s'en prenant personnellement à Emmanuel Macron. «Le problème est qu'Emmanuel souffre d'une popularité très basse en France, 26%, et d'un taux de chômage de près de 10%. Il essayait juste de changer de sujet. Au fait, il n'y a pas de pays plus nationaliste que la France, des gens très fiers - et à juste titre !»

Le président américain a embrayé avec le message : «Make France great again!». 

Donald Trump a conclu cette saillie en revenant sur son absence remarquée lors des commémorations organisées au cimetière américain du Bois Belleau, dans l'Aisne. «Au fait, quand l'hélicoptère n'a pas pu voler vers le premier cimetière en France en raison d'une visibilité quasi nulle, j'ai suggéré d'y aller par la route. Les services secrets ont dit non, trop loin de l'aéroport et cela aurait impliqué de perturber le trafic à Paris. Discours le jour suivant au cimetière américain sous la pluie battante ! Mauvais journalisme - Fake News !».

À suivre aussi

Kevin Durant (d), alors chez les Golden State Warriors, lors d'un match de NBA face aux Minnesota Timberwolves, à Shanghai, le 8 octobre 2018  [CHANDAN KHANNA / AFP/Archives]
Diplomatie Hong Kong : La popularité de la NBA en Chine, antidote pour limiter la casse ?
Comment un tweet a mis fin à l'histoire d'amour entre les Houston Rockets et la Chine
Diplomatie Hong Kong : tout comprendre sur la crise entre la NBA et la Chine
Des membres de la délégation nord-coréenne arrivent à l'aéroport de Stockholm, le 3 octobre 2019 en Suède [Jonathan NACKSTRAND / AFP]
Diplomatie Nucléaire : Etats-Unis et Corée du Nord tentent de renouer le dialogue en Suède

Ailleurs sur le web

Derniers articles