Avec 90 crimes confessés sur son lit de mort, il pourrait être le plus grand serial killer de l’histoire

Samuel Little, un prisonnier américain mourant de 78 ans, a affirmé avoir commis plus de 90 meurtres. Les enquêteurs estiment qu’il pourrait être le serial killer le plus «prolifique» de l’histoire.

Très diminué physiquement, se déplaçant en fauteuil roulant, souffrant de diabète et de problèmes au cœur, le vieil homme n’a plus rien à perdre. Déjà condamné trois fois à la prison à vie, après avoir été confondu par des traces de son ADN, il est sur le point de mourir. Alors, durant plusieurs jours, il a révélé à des enquêteurs de tout le pays chargés des «cold cases» (affaires classées) les crimes qu’il a commis. Le New York Times raconte qu’il leur en a décrit plus de 90.

déjà 30 meurtres confirmés

Selon le journal, le serial killer prendrait même un certain plaisir à se remémorer de chaque victime. Il les choisissait le plus souvent parmi des femmes dépendantes à la drogue ou à l’alcool. Il les agressait, les violait parfois puis les tuait en les étranglant. Le tueur donne même des détails précis sur les endroits où il a caché les corps.

Si les enquêteurs ne disposent aujourd’hui que d’éléments suffisants pour confirmer une trentaine des meurtres qu’il dit avoir commis, ils estiment que l’homme n’a aucune raison de mentir. Alors que le dramatique record s’élève à 49 victimes pour un serial killer condamné, Samuel Little pourrait bien devenir être le plus «productif» de l’histoire.

Vous aimerez aussi

De précédentes études étaient déjà parvenues à une conclusion identique, mais celle-ci avait jusque-là été rejetée par une partie de la communauté scientifique.
Étude Des scientifiques l'attestent, Jack L'Eventreur était un barbier polonais
Arabie Saoudite Le commando lié à l’assassinat de Jamal Khashoggi aurait demandé une «prime de performance»
Faits divers Marseille : deux hommes mis en examen pour meurtre après un règlement de comptes

Ailleurs sur le web

Derniers articles