Israël : une roquette frappe une maison au nord de Tel-Aviv, Netanyahu promet de riposter

La roquette a provoqué un incendie. [Jack GUEZ / AFP]

Une roquette a frappé une maison à Mishmeret, au nord de Tel-Aviv (Israël) dans la nuit de dimanche à lundi 25 mars, provoquant un incendie qui a fait cinq blessés légers. Le Hamas nie avoir tiré la roquette.

Des images de la maison, partagées sur Twitter par le ministère des Affaires étrangères israélien, témoignent de la violence du tir et des dégâts considérables. 

L'armée israélienne avait fait état auparavant de tirs de roquettes depuis la bande de Gaza. Rarement une roquette tirée depuis Gaza n'avait atteint une telle distance, Mishmeret se situant à plus de 80 km. 

Netanayahu promet une riposte

Cette attaque risque d'envenimer les tensions, déjà fortes, entre Israéliens et Palestiniens. 

Le Premier ministre israélien, arrivé dimanche aux Etats-Unis, où il devait être reçu ce lundi à la Maison Blanche par Donald Trump, a annoncé qu'il écourtait sa visite. «J'ai décidé, au vu des événements sécuritaires, de raccourcir ma visite [...] Je rencontrerai le président Trump et juste après, je reviendrai en Israël pour diriger de près nos opérations», a ainsi déclaré Benjamin Netanyahu dans une vidéo. 

Il a par ailleurs promis de «riposter avec force»

le hamas nie avoir tiré la roquette

Le mouvement islamiste palestinien Hamas a nié être l'auteur du tir de roquette. «Personne au sein des mouvements de résistance, y compris le Hamas, n'a d'intérêt à tirer des roquettes de Gaza contre l'ennemi», a déclaré à l'AFP, sous le couvert de l'anonymat, un haut responsable du mouvement qui dirige la bande de Gaza. Il ajoute que le tir pourrait avoir été provoqué malencontreusement par le «mauvais temps». 

À suivre aussi

Plusieurs locaux à Istanbul et ses environs ont été fouillés mais le corps de Jamal Khashoggi n'a toujours pas été retrouvé.
Proche-Orient Affaire Khashoggi : des hommes filmés avec des sacs qui contiendraient le corps du journaliste
Diplomatie L'Australie reconnaît Jérusalem-Ouest comme capitale d'Israël
Une boule de feu s'élève au-dessus du site d'un bâtiment du mouvement islamiste palestinien Hamas, visé par des tirs israéliens, le 12 novembre 2018 dans la bande de Gaza [MAHMUD HAMS / AFP]
Proche-Orient Gaza: une grave confrontation rapproche Israël et le Hamas de la guerre

Ailleurs sur le web

Derniers articles