Brexit : le Royaume-Uni fixe au 23 mai la date des élections européennes en cas d'absence d'accord

Theresa May s'est engagée dans un tournée européenne ce lundi, à Berlin d'abord, puis à Paris, ce mardi, avant le sommet européen de mercredi[Odd ANDERSEN / AFP]

Le Royaume-Uni a fixé au 23 mai la date des élections européennes tout en assurant espérer ne pas avoir à les organiser, trois ans après avoir voté le Brexit, a annoncé lundi un porte-parole du gouvernement.

«Cela reste l'intention du gouvernement de quitter l'Union européenne avec un accord et de passer la législation nécessaire avant le 22 mai, pour que nous n'ayons pas besoin de participer» à ces élections, qui seraient alors annulées, a précisé le porte-parole. 

En se disant disposée à organiser les élections européennes au Royaume-Uni, Mme May a donné un signal positif à ceux qui redoutaient que la légalité du futur Parlement européen ne soit menacée en cas de nouveau report du Brexit au-delà du scrutin prévu pour se dérouler du 23 au 26 mai.

Lundi soir, le gouvernement a fixé au 23 mai la date de ces élections tout en soulignant que cela restait son intention de «quitter l'Union européenne avec un accord» et de faire adopter «la législation nécessaire avant le 22 mai» pour ne finalement pas avoir besoin de participer à ce scrutin.

Theresa May s'est engagée dans un tournée européenne ce lundi, à Berlin d'abord, puis à Paris, ce mardi. Mercredi, la cheffe du gouvernement britannique plaidera, mercredi, lors d'un sommet européen, pour un nouveau report de la date de sortie de l'Union Européenne. Elle souhaite repousser l'échéance au 30 juin. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles