Rapport Mueller : journée décisive pour les démocrates et pour Trump

Une partie des élections de 2020 pourrait se jouer ce 18 avril. Une partie des élections de 2020 pourrait se jouer ce 18 avril.[Jim WATSON / AFP]

Un jour très attendu. Le rapport Mueller sur les accusations de collusion avec la Russie pendant l'élection présidentielle de 2016, puis d'entrave à la justice de Donald Trump sera publié le jeudi 18 avril. Les révélations pourraient s'avérer décisives à plus d'un égard.

Vers un statu-quo ?

Résumée en quatre pages par le procureur général il y a trois semaines, l'enquête de 400 pages sera donc dévoilée dans une version expurgée des données confidentielles. Il est peu probable que ces nouvelles lignes donnent plus d'informations sur l'enquête russe. Robert Mueller, en charge de l'enquête qui a duré deux ans, a en effet conclu qu'il n'y avait aucune preuve de collusion avec la Russie. C'est au niveau de l'obstruction que la donne peut changer. William Barr, ministre de la Justice républicain nommé par Trump, avait conclu qu'il n'y avait pas de quoi inquiéter le président en place au vu du rapport, même si rien ne prouvait qu'il était innocent. Les démocrates, estimant qu'il n'est pas un «observateur neutre», ont exigé la remise du rapport et le témoignage de William Barr devant le Congrès.

DONALD TRUMP PLUS FORT QUE JAMAIS ?

Si rien de plus n'est extrait du rapport Mueller, Donald Trump pourrait en sortir une nouvelle fois renforcé. Alors qu'il a dénoncé plusieurs fois une «chasse aux sorcières» pendant l'enquête, il a très vite considéré la porte ouverte sur l'obstruction comme une preuve de son innocence. Il l'a d'ailleurs rappelé dans un tweet le 16 avril : «No Collusion - No Obstruction !». Cela couplé à sa stratégie toujours très offensive, et des résultats économiques plutôt flatteurs, Donald Trump pourrait ainsi se retrouver dans une situation très favorable alors que la campagne pour l'élection approche à grands pas. 

 

Les démocrates dans une situation compliquée ? 

Un tel scénario ne fait pas du tout l'affaire des démocrates, qui ont lancé la bataille des primaires depuis plusieurs semaines désormais. Cet angle d'attaque était le principal pour tenter de décrédibiliser Donald Trump. S'ils ont ainsi demandé avec tant d'insistance la publication complète du rapport Mueller, c'est pour tenter d'y trouver des incohérences, et surtout plus d'informations sur l'entrave à la justice. Une manière de se raccrocher aux branches avant de mettre une nouvelle stratégie de campagne pour affronter l'ancien homme d'affaires en 2020.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles