Fusillades d'El Paso et Dayton : Rihanna charge Donald Trump

Depuis les fusillades, Donald Trump est sous le feu des critiques, notamment des célébrités de son pays.[KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Deux fusillades en moins de 24 heures ont fait 29 morts aux Etats-Unis. Pour la chanteuse Rihanna, le principal responsable est le président Donald Trump.

Dans un message posté sur les réseaux sociaux, l’artiste de 31 ans a dénoncé une «attaque terroriste» et a directement interpellé le pensionnaire de la Maison Blanche. «Ton pays vient de subir deux attaques terroristes d'affilée, faisant presque 30 morts. Et ça, quelques jours après une autre attaque terroriste en Californie, où un terroriste a pu LEGALEMENT acheter un fusil d'assaut (AK-47) à Vegas, avant de conduire pendant des heures jusqu'à un festival de gastronomie à "Cali" (Californie) pour tuer 6 personnes dont un bébé». 

La chanteuse fait ici référence à la fusillade de Gilroy (Californie), où un jeune homme de 19 ans a tué trois personnes, le 28 juillet dernier. 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Um... Donald, you spelt “terrorism” wrong! Your country had 2 terrorist attacks back to back, hours apart leaving almost 30 innocent people dead. This, just days after yet another terrorist attack in California, where a terrorist was able to LEGALLY purchase an assault rifle (AK-47) in Vegas, then drive hours to a food festival in Cali leaving 6 more people dead including a young infant baby boy! Imagine a world where it’s easier to get an AK-47 than a VISA! Imagine a world where they build a wall to keep terrorists IN AMERICA!!! My prayers and deepest condolences to the families and loved ones of all the victims and the communities affected and traumatized, from Texas, California, and Ohio! I’m so sorry for your loss! Nobody deserves to die like this! NOBODY!

Une publication partagée par badgalriri (@badgalriri) le

«Imaginez un monde où il est plus facile d’obtenir un AK-47 qu’un VISA !, a continué l’interprète d’Umbrella. Imaginez un monde où ils construiront un mur pour garder les terroristes EN AMERIQUE». 

Rihanna termine son message en présentant ses condoléances à toutes les victimes et les communautés touchées.

Depuis les fusillades, Donald Trump est sous le feu des critiques, notamment des célébrités de son pays. Pour le pensionnaire de la Maison Blanche, ces attaques relèvent d’une «maladie mentale».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles