Un Indien attaqué depuis 3 ans par des corbeaux assoiffés de vengeance

Faire du mal à un corbeau peut coûter cher Faire du mal à un corbeau peut coûter cher[©Gerardo Antonio Romero - PixaBay]

Au mauvais endroit, au mauvais moment. En 2016, dans la province du Madhya Pradesh en Inde, Shiva Kewat a tenté de sauver un petit corbeau pris au piège dans un filet. Manque de chance, il est arrivé trop tard et l'oiseau est mort dans les mains de l'homme. Sauf que depuis, il est constamment attaqué par les congénères du volatile, persuadés qu'il est responsable de sa mort.

«Les corbeaux du coin ne cessent de m'attaquer. Si seulement je pouvais leur faire comprendre que j'essayais de l'aider», a expliqué Madhya Pradesh au Times of India. Une histoire qui est corroborée par les voisins de Shiva : «les oiseaux l'attaquent comme les avions jettent des missiles dans les films». Preuve que ce ne sont pas juste des corbeaux particulièrement agressifs sans aucune raison : il est le seul à être ciblé de la sorte. 

«Les corbeaux ont une mémoire très vive et ont cette tendance à se souve­nir de qui leur a fait du mal. Bien que l’idée de vengeance ne soit proba­ble­ment pas aussi déve­lop­pée que la nôtre, ils peuvent mener des attaques, seuls ou en meute», a confié au journal indien Ashok Kumar Munjal, spécia­liste du compor­te­ment des oiseaux et animaux à l’uni­ver­sité Barka­tul­lah de Bhopal. Plusieurs études confirment d'ailleurs cette théorie, assurant que les corbeaux n'oublient pas facilement un visage, et qu'ils peuvent donc se souvenir des humains qui leur ont causé du tort. Alfred Hitchcock n'avait jamais été aussi proche de la réalité. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles