Une étoile «trop massive pour exister» intrigue les scientifiques

Une étoile à neutrons (illustration). Une étoile à neutrons (illustration).[HO / NASA / AFP]

C'est l'étoile à neutrons la plus massive jamais mesurée. Mesurant à peine 30 km de diamètre et dotée d'une masse équivalent à 2,17 fois celle du Soleil, elle est même «presque trop massive pour exister», selon les scientifiques.

Baptisée «JO740+6620», cette étoile est située à quelque 4600 années-lumière de notre Terre, comme l'explique l'étude publiée lundi dans la revue Nature Astronomy. Une étoile à neutrons est une étoile morte composée majoritairement de neutrons maintenus ensemble par l'effet des forces de gravitation. Il s'agit du type d'objet le plus dense de l'univers. 

Comme l'indique un communiqué de l'observatoire de Green Bank, l'astre mesuré par les scientifques s'approche de «la masse maximale théorique possible pour une étoile à neutrons». Au-delà, une étoile morte forme un trou noir, sa masse provoquant une distortion de l'espace-temps, et donc un «trou». 

Toutefois, les scientifiques n'ont pas déterminé, jusqu'à présent, à partir de quelle masse précisément se situe la limite entre la formation d'une étoile à neutrons et celle d'un trou noir. «JO740+6620» pourrait permettre de résoudre ce mystère.

En effet, une précédente étude évaluait la masse maximale d'une étoile à neutrons à environ 2,16 masses solaires, soit moins que la masse de «JO740+6620».

À suivre aussi

Le projet devrait voir le jour en 2025.
Aérospatiale Un «camion poubelle de l'espace» européen pour nettoyer les débris ?
Espace La Terre menacée par une éruption solaire de grande ampleur
Lancement de la sonde Parker Solar Probe le 12 août 2018 depuis Cape Canaveral en Floride [Bill INGALLS / NASA/AFP/Archives]
Espace La sonde Parker dévoile ses premières observations sur le Soleil

Ailleurs sur le web

Derniers articles