États-Unis : des enfants découverts derrière un faux mur, dans le sous-sol d'une garderie

La DHS a immédiatement retiré la licence de cette garderie et les parents sont venus récupérer leurs bambins[MARIO TAMA / Getty Images North America / AFP]

Dans le Colorado (ouest des États-Unis), des policiers qui passaient une garderie à la loupe ont fait une découverte effroyable : ils ont retrouvé vingt-six enfants cachés dans la cave, dissimulée derrière un faux mur.

Après avoir reçu des plaintes pour surpeuplement, le Department of Human Services (DHS) a demandé à la police de la ville de Colorado Springs de l'assister pendant une inspection des locaux de la garderie Play Mountain Place. Mais à leur arrivée, aucun enfant n'était présent. 

Des voix d'enfants

«Les policiers ont ensuite tenté de contacter la propriétaire de Play Mountain Place à son domicile, qui se trouve au même endroit que la garderie. [...] Carla Faith a refusé de coopérer», explique la police locale dans un communiqué. Mais au cours de cet échange, un détail a attiré l'attention des officiers : ils pouvaient entendre des voix d'enfants. 

Dépêchés sur place, les policiers ont inspecté les lieux, jusqu'à mettre la main sur un faux mur. Derrière se cachait un escalier menant au sous-sol, qui n'abritait pas moins de vingt-six enfants âgés de moins de 3 ans et deux adultes qui les surveillaient. 

L'enquête toujours en cours

La DHS a immédiatement retiré la licence de cette garderie et les parents sont venus récupérer leurs bambins. «Carla semblait être une personne si gentille et conciliante», a assuré une maman à la chaîne américaine ABC7. «Peut-être qu'elle n'a pas réussi à dire non», a-t-elle poursuivi, espérant toutefois qu'il «ne s'est rien passé de plus grave» entre ces murs. 

Trois employés ont été arrêtés pour «maltraitance sur mineurs» mais cette décision a été annulée, les officiers préférant attendre un complément d'enquête avant de se prononcer. 

Quant à la directrice, elle n'a pas encore été arrêtée. «Les détectives tentent de déterminer les charges appropriées», selon la police du Colorado

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles