Madonna accusée de se comparer à Mandela, Jésus ou Luther King

La chanteuse Madonna.[AFP]

Quelques jours après avoir diffusée sur internet six nouveaux morceaux, Madonna a partagé sur les réseaux des étranges photos visants à promouvoir son album "Rebl Heart". Malheureusement pour l'artiste, sa campagne a reçu un tollé.

 

Sur la pochette du prochain album de la chanteuse, le visage Madonna est entouré de cordelettes noires. Et depuis fin décembre, l'artiste ne manque pas de partager sur chacune de ses pages, des photos de personnalités, le visage également ceints des mêmes liens.

Ains, Frida Kahlo, le compositeur Skrillex, Jésus, Marylin Monroe, Michael Jackson, Martin Luther King, Nelson mandela, Bob Marley, John Lennon, la Princesse Diana, et Jean-Michel Basquiat se retrouvent grimés à la manière de Madonna.

Des photos ont rapidement fait polémique sur les réseaux sociaux, et les réactions des internautes ont fusé. "Tu n'as rien à voir avec Mandela, tu es un artiste, mais tu n'es pas Mandela", commente l'un d'entre eux.

Loin de se laisser faire, l'artiste a répliqué en publiant un message sur Facebook, en laissant passer quelques fautes de frappes : "Je suis désolée, je ne me compare à personne (...) J'admire des cœurs rebelles. Ce n'est ni un crime, ni une insulte, ni du racisme"."Je l'ai fait aussi avec Michaek Jaclson (sic) et frida khalo (sic) et marilyn monroe. Suis-je en train de dire que je me prends pour eux. NON. Je dis qu'ils sont aussi des cœurs rebelles", ajoute-t-elle en référence au titre de son album.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles