Charlie Winston, un "hobo" plus électro

Charlie Winston au festival du Bout du Monde, en 2012[Thesupermat / CC]

Le Hobo britannique s’essaie à l’électro. Le dandy cool Charlie Winston revient dans les bacs avec un nouvel album, Curio City.

 

Il voulait se réinventer, refusant de se reposer sur son succès passé. Quatre ans auront donc été nécessaires pour que Charlie Winston, découvert par le public français en 2009, arborant un look de dandy à chapeau, atteigne le résultat escompté. Il livre enfin son troisième opus, Curio City.

«J’ai appris à canaliser mon énergie pour explorer une autre facette de moi-même», avoue-t-il. Tout en conservant les sonorités folk et pop qui l’animent depuis ses débuts, Charlie Winston s’est tourné vers la musique électronique, bercé par celle de Daft Punk, Aphex Twin ou Jon Hopkins.

 

Curio City, Charlie Winston (Atmosphériques). En concert les 31 mars et le 1er avril à La Cigale, Paris 18e, et en tournée dans toute la France.
 

Vous aimerez aussi

Rap PNL tient ses fans en haleine pendant plus de 15 heures avec un live sur YouTube
Justice Clip «pendez les blancs» : le rappeur Nick Conrad condamné à 5.000 euros d’amende avec sursis
NTM fera ses adieux à la scène à l'Accorhotel Arena, à Paris, les 22 et 23 novembre.
Musique NTM annonce sa fin, après deux ultimes concerts en novembre

Ailleurs sur le web

Derniers articles