Dr Dre reste le patron

En trente ans de carrière, Dr Dre a sorti seulement trois albums solo dont 2001, paru en 1999 et écoulé à dix millions d"exemplaires. [(C) Polydor]

A 50 ans, le rappeur et producteur californien Andre R. Young, alias Dr. Dre, transforme tout ce qu’il touche en or. La preuve avec son 3e album, Compton, et un film sur son ancien groupe NWA qui cartonne au box-office américain. 

 

Il se fait discret, préférant soutenir des artistes comme Eminem ou jouer les chefs d’entreprise. Pourtant, Dr Dre connaît une "success story" et engendre des millions d'euros. Son troisième album, et premier depuis seize ans, qui s’est classé numéro un dans 80 pays dès sa sortie sur iTunes le 7 août dernier, et sa distribution en version physique il y a quelques jours.

Intitulé Compton, du nom de la ville d’origine de Dr. Dre, l’opus, qui réunit des pointures du rap comme Snoop Dogg et Ice Cube, enregistrait dès sa première semaine d’exploitation pas moins de 25 millions d’écoutes en streaming. Une longue absence des bacs aurait pu éloigner les fans, cela fut tout le contraire.

 

La magie opère au cinéma

En cette rentrée, Dr. Dre fait également parler de lui au cinéma puisque le film Straight Outta Compton, qui relate la genèse, à la fin des années 1980, du groupe américain NWA qu’il a cofondé, fait carton plein.

Attendu sur les écrans français le 16 septembre prochain, le biopic a déjà rapporté près de 100 millions d’euros aux Etats-Unis depuis sa sortie, devançant à la surprise générale des blockbusters tels que Mission Impossible : Rogue Nation, avec Tom Cruise.

Ce long-métra­ge, qui a inspiré les titres de l’album Compton, et non l’inverse, vient s’ajouter à la série de succès de Dr. Dre. Le rappeur a en effet revendu par ailleurs sa marque de casques audio l’an dernier au géant Apple, faisant de lui un producteur, musicien et businessman milliardaire.

Compton, Dr. Dre (Polydor). Straight Outta Compton, en salles le 16 septembre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles