Prince est bien mort d'une overdose

Le chanteur Prince lors d’un concert au Stade de France à Paris, le 30 juin 2011. [BERTRAND GUAY / AFP]

Le chanteur américain Prince est mort d'une overdose de Fentanyl, un puissant médicament antidouleur opiacé, a indiqué jeudi, dans un communiqué, l'institut médicolégal qui avait procédé à l'autopsie.

Le Fentanyl est un médicament antidouleur considéré comme 50 à 100 fois plus puissant que la morphine, selon les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). 

Il est le plus souvent utilisé pour des douleurs chroniques, en général dans les cas où les autres traitements antidouleur ne fonctionnent pas ou plus. Fin mai, le Minneapolis Star Tribune avait indiqué que le chanteur suivait un traitement de sevrage prescrit par un médecin du Minnesota, entamé lors des semaines précédant son décès.

A lire aussi : Deux héritiers de Prince refusent de se soumettre à des tests ADN 

Un spécialiste californien des addictions, le docteur californien Howard Kornfeld, a, par ailleurs, révélé avoir été contacté par l'entourage de Prince la veille du décès, pour solliciter ses services.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles