Barack Obama part en vacances, comme prévu

Le président américain Barack Obama au téléphone en conversation avec le roi de Jordanie Abdallah II, dans le bureau oval de la Maison-Blanche, le 8 août 2014 à Washington [Brendan Smialowski / AFP] Le président américain Barack Obama au téléphone en conversation avec le roi de Jordanie Abdallah II, dans le bureau oval de la Maison-Blanche, le 8 août 2014 à Washington [Brendan Smialowski / AFP]

Le président Barack Obama partira samedi, comme prévu, en vacances sur une petite île dans le Massachusetts (nord-est), a annoncé la Maison-Blanche quelques heures après les premières frappes américaines dans le nord de l'Irak.

M. Obama et sa famille prévoient de passer deux semaines à Martha's Vineyard, une île huppée au large du Cap Cod, où ils ont leurs habitudes estivales depuis 2009.

En milieu de séjour, le dimanche 17 août, M. Obama rentrera deux jours à la Maison-Blanche avant de repartir profiter de cette coupure estivale, traditionnellement consacrée à des parties de golf, des pique-niques à la plage ou encore des sorties au restaurant.

Interrogé sur un éventuel changement de programme en raison du début des bombardements en Irak, le porte-parole de l'exécutif américain, Josh Earnest, a expliqué cela n'avait pas été jugé nécessaire à ce stade.

Le président se rend sur son lieu de villégiature avec des équipements de communication sophistiqués et est accompagné de ses conseillers à la sécurité nationale, un dispositif qui lui permet "de prendre les décisions que l'on attend d'un commandant en chef des forces armées", a-t-il souligné.

"S'il apparaît nécessaire de rentrer à la Maison-Blanche, le vol de Martha's Vineyard à Washington n'est pas très long", a-t-il ajouté.

Vous aimerez aussi

gilets jaunes Salariés au Smic : la hausse de 100 euros «dès le 5 février» via une prime d'activité élargie
Politique Et si l'élection présidentielle avait lieu ce dimanche ?
Un "gilet jaune" à un rond-point à Saint-Beauzire (centre), salue les automobilistes, le 15 décembre 2018 [Thierry Zoccolan / AFP]
Social «Gilets jaunes» : Après la décrue de samedi, l'exécutif mise sur une sortie de crise

Ailleurs sur le web

Derniers articles