Le Front de gauche propose de nationaliser Total

Le PCF et ses alliés du Front de gauche, qui qualifient la hausse de l'essence à 2 euros de "cauchemar pour le portefeuille des automobilistes", ont proposé mercredi de constituer "un pôle public de l'énergie" avec la nationalisation de Total.[AFP/Archives]

Le PCF et ses alliés du Front de gauche, qui qualifient la hausse de l'essence à 2 euros de "cauchemar pour le portefeuille des automobilistes", ont proposé mercredi de constituer "un pôle public de l'énergie" avec la nationalisation de Total.

"L'essence à 2 euros, cauchemar annoncé pour le portefeuille des automobilistes, est devenue pour la première fois une réalité", déclarent-ils dans un communiqué.

"Que répond le gouvernement face à cette attaque directe au pouvoir d'achat des Français? Rien. Juste de changer de station-service. On croit rêver devant un tel niveau d'incapacité!", est-il ajouté.

Le FG propose "de constituer un pôle public de l'énergie", estimant que "Total doit être nationalisé" car "ses 12,5 milliards de profits en 2011 ne doivent plus servir à alimenter la folle spéculation sur les marchés financiers".

"Il faut un prix maximum à la pompe et la diminution de 5% de la TIPP sur les produits pétroliers", poursuit le communiqué, assurant que "le financement de ces mesures est possible en taxant les profits des compagnies pétrolières".

À suivre aussi

FG Branle-bas de combat au sein des états-majors
Des opposants au projet de construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes manifestent.
Gouvernement Union précaire à gauche : le PS et ses «alliés» veulent montrer leur cohésion
François Fillon et Jean-François Copé sur le plateau de France 2, à Paris le 25 octobre 2012 [Miguel Medina / AFP/Archives]
UMP Plainte pour diffamation contre Copé et Fillon qui ont comparé FN et FG

Ailleurs sur le web

Derniers articles