Bernadette Chirac apporte son "soutien sans faille" à Sarkozy

Bernadette Chirac, épouse de l'ancien président Jacques Chirac, a affirmé qu'elle apportait "un soutien sans faille" à Nicolas Sarkozy, dont elle a loué "l'expérience et le dynamisme formidables", lors d'un meeting de soutien au président-candidat, vendredi à Caen.[AFP/Archives]

Bernadette Chirac, épouse de l'ancien président Jacques Chirac, a affirmé qu'elle apportait "un soutien sans faille" à Nicolas Sarkozy, dont elle a loué "l'expérience et le dynamisme formidables", lors d'un meeting de soutien au président-candidat, vendredi à Caen.

Prenant la parole avant M. Sarkozy, devant 5.000 personnes environ, selon l'UMP, l'ex première Dame, qui portait des lunette noires, a lancé: "Dans deux semaines aura lieu le premier tour, il nous reste deux semaines pour convaincre. C'est peu. Deux semaines pour assumer le bilan dont nous devons être fiers", a-t-elle ajouté sous les applaudissements de l'assistance.

"Dans la bataille" de Nicolas Sarkozy pour "une France forte, je me trouve résolument à ses côtés", a-t-elle affirmé.

"Malgré un contexte difficile et des critiques incessantes, Nicolas Sarkozy, avec ténacité, a mené les réformes nécessaires et pris les mesures pour garantir l'indépendance de notre pays et préserver l'avenir de nos enfants", a-t-elle également déclaré.

Selon Mme Chirac, "Nicolas Sarkozy est le seul à avoir l'expérience, le dynamisme formidable et un attachement fort à ce pays et au peuple qu'il représente".

Vous aimerez aussi

Une partisane de l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva pendant une manifestation de soutien à l'ex-chef de l'Etat le 15 août 2018 à Brasilia [EVARISTO SA / AFP/Archives]
Élections L’ONU appelle le Brésil à autoriser Lula à se présenter à la présidentielle
Élection présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Élections Présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Le président-élu colombien Ivan Duque pendant la présentation de son livre "L'Archéologie de mon père" à Medellin, en Colombie le 10 juillet 2018 [JOAQUIN SARMIENTO / AFP]
Présidentielle Ivan Duque investi président de Colombie

Ailleurs sur le web

Derniers articles