Mariage gay : "l'UMP court après Frigide Barjot" (PS)

Le député PS Olivier Faure à Paris [Pierre Verdy / AFP/Archives] Le député PS Olivier Faure à Paris [Pierre Verdy / AFP/Archives]

Le député PS Olivier Faure, ancien conseiller politique de Jean-Marc Ayrault, a jugé lundi que l'UMP courait "après Frigide Barjot" et que la manifestation du 26 mai contre le mariage homosexuel, à laquelle a appelé son président Jean-François Copé, était "contre l'esprit même de la République".

"Le défilé auquel appelle Jean-François Copé le 26 mai (...) est un défilé contre l'esprit même de la République (...) car c'est défiler contre les institutions, contre un ordre démocratique", a déclaré M. Faure sur Radio Classique.

Il y a vu une "volonté pour une partie de la droite la plus radicale de ne pas tourner la page, une faute de la part des dirigeants de l'UMP de courir après Frigide Barjot et son mouvement".

"Nous avons en France la droite la plus ringarde d'Europe, ou alors une droite hypocrite", a-t-il poursuivi "à propos de ceux qui à l'UMP souhaitent réécrire le texte en cas d'alternance".

Au sujet du maire UMP de Vienne (Isère) Jacques Remiller qui refuse de célébrer des mariages homosexuels, il a relevé que "quand des adjoints sont prêts à officier, la loi est respectée". "C'est du devoir de tous les maires de France de faire en sorte que la loi soit respectée", a-t-il dit.

À suivre aussi

Société La qualité de vie se dégrade en région parisienne, selon l'Insee
Violences conjugales : un député du Nord vit le quotidien d'une femme battue pendant une journée
Société Violences conjugales : un député du Nord suit le parcours d'une femme battue pendant une journée
Société Muriel Robin, Alexandra Lamy, Josiane Balasko... 150 personnalités appellent à défiler contre les violences faites aux femmes

Ailleurs sur le web

Derniers articles