Bartolone pour la suppression des allocations aux plus riches

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, le 22 mai 2013 dans l'hémicycle [Patrick Kovarik / AFP/Archives] Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, le 22 mai 2013 dans l'hémicycle [Patrick Kovarik / AFP/Archives]

Claude Bartolone, président (PS) de l'Assemblée nationale, a suggéré vendredi une suppression des allocations familiales pour les familles les plus prospères.

Sur BFMTV et RMC, le député a expliqué: "On peut dire: +voilà, pendant cette période de crise, au-dessus d'un revenu qu'il faudra fixer en contact avec les partenaires sociaux, on fait l'effort de ne pas recevoir les allocations familiales+".

"Je pense qu'il y a des familles pour qui c'est indispensable de recevoir ces allocations familiales parce qu'elles en ont besoin pour faire manger leurs enfants", a argumenté l'élu de Seine-Saint-Denis. "Pour d'autres, ils ne s'en rendent peut-être même pas compte".

"Si on demande des efforts, c'est normal qu'on les réclame à ceux qui ont le plus de moyens", a expliqué M. Bartolone.

La réforme hautement sensible de la politique familiale sera annoncée lundi par le gouvernement, qui hésite encore à toucher aux allocations ou au quotient familial pour dégager des économies.

À suivre aussi

Budget Quel est le montant de l’allocation de rentrée scolaire 2019 ?
Allocations familiales : la CNAF lance sa nouvelle campagne contre le trop-perçu
Société Allocations familiales : la CNAF lance sa nouvelle campagne contre le trop-perçu
Aides A quelles allocations ont droit les étrangers vivant en France ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles