Les 7 départements qui pourraient basculer en faveur du FN

Sept départements sont susceptibles d'être remportés par le FN au deuxième tour des élections départementales.[FRED DUFOUR / AFP]

Avec 1.107 binômes présents au second tour des élections départementales, le Front National pourrait se retrouver dimanche soir à la tête de certains conseils départementaux. 

 

Le Var

Le Var est le département sur lequel le FN fonde les principaux espoirs. Le parti compte déjà une victoire obtenue au premier tour. Celui de Fréjus, où le binôme Sert-Lechanteux l'a emporté avec 52% des suffrages.

Le Front National sera présent au second tour dans l'ensemble des vingt-deux autres cantons du Var. Il est arrivé en première position dans quinze d'entre eux dimanche dernier. 38,9% des Varois ont voté FN au premier tour.

 

L'Aisne

L'Aisne, aux mains du Parti Socialiste depuis 1998, pourrait bien devenir un fief du Front National. Le département a créé la surprise au premier tour en attribuant 37,8% des voix pour le FN. Le canton de Vic-sur-Aisne a été remporté dès le premier tour par le parti frontiste avec 53,8%. 

Le parti sera présent dans les vingt autres cantons du département au second tour. Marine Le Pen a déclaré qu'une victoire dans l'Aisne était une "hypothèse crédible", tout comme dans le Vaucluse.

 

Le Vaucluse

37,4% des Vauclusiens ont voté pour le parti de Marine Le Pen. Un canton y a également été remporté avec 58,2%. Celui du Pontet.

Marion Maréchal Le Pen était présente dans le Vaucluse, où elle est députée, lors des résultats du premier tour. Elle a affirmé que "l'objectif est atteint dans le département", et qu'elle voulait "redoubler d'efforts entre les deux tours et aller chercher les voix partout où elles sont".

Arrivé en tête dans dix autres des dix-sept cantons du département, le Front National sera au second tour dans l'intégralité des cantons ce dimanche.

 

Le Pas-de-Calais

35,6% des habitants du Pas-de-Calais ont voté FN au premier tour. Le parti est arrivé en tête dans 22 des 39 cantons du département.

Marine Le Pen s'est rendue à Hénin-Beaumont mercredi 25 mars, où elle a salué les scores des binômes du FN dans les deux cantons de la commune. Elle a choisi ce canton pour tenir son unique meeting d'entre-deux tours.

Le Front National défendra ses couleurs dans l'intégralité des cantons du Pas-de-Calais au second tour.

 

 Le Gard

Le FN a recueilli 35,5% des voix dans le Gard au premier tour. Bien qu'un canton ait été remporté par le parti communiste, le parti frontiste est arrivé en tête dans 13 autres lors du premier tour. Il sera présent dans les 22 autres cantons du département ce dimanche.

L’entre-deux-tours a été marqué par les déclarations de Jean-Paul Fournier. Le maire UMP de Nîmes a déclaré : "Je ne veux pas que le Front national accède au pouvoir dans ce département et je ferai tout pour l’empêcher". Avant de comparer la montée du FN à l'Allemagne nazie.

 

La Haute-Marne

Le Front National a créé la surprise en Haute-Marne en arrivant en tête avec 35,1% des voix au premier tour. Le mouvement a déjà remporté un canton, celui de Eurville-Bienville avec 50,35% récoltés par  le binôme composé de Nicolas Convolte et Nadine Marchand. Le parti frontiste sera présent dans 11 cantons sur 14 au second tour.

 

 L'Oise

Le Front National a récolté 35,1% des voix dans le département de l'Oise, suivie de près par la droite (30%). Le parti de Marine Le Pen sera présent dans l'ensemble des cantons du département au second tour. Il est arrivé en tête dans 14 d'entre eux au premier tour. Michel Guiniot, leader du FN dans l'Oise, a d’ores et déjà annoncé "des surprises" pour le second tour.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles