Valls s'inquiète du poids idéologique des salafistes

"Les salafistes doivent représenter 1% aujourd'hui des musulmans dans notre pays, mais leur message, leurs messages sur les réseaux sociaux, il n'y a qu'eux finalement qu'on entend", a déclaré M. Valls.[ALAIN JOCARD / AFP]

Le Premier ministre Manuel Valls a estimé lundi soir qu'une minorité salafiste était en train de "gagner la bataille idéologique et culturelle" de l'islam en France.

"Les salafistes doivent représenter 1% aujourd'hui des musulmans dans notre pays, mais leur message, leurs messages sur les réseaux sociaux, il n'y a qu'eux finalement qu'on entend", a déclaré M. Valls en clôture d'un colloque à Paris sur L'islamisme et la récupération populiste en Europe. "Il y a une forme de minorité agissante, des groupes (salafistes) qui sont en train de gagner la bataille idéologique et culturelle", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre, qui avait suscité une polémique en parlant d'un "apartheid territorial, social, ethnique" après les attentats de Paris en janvier 2015, a ajouté qu'il estimait qu'il y avait "un travail essentiel de reconquête de la République et de la laïcité" dans certains quartiers populaires.

La semaine dernière, il avait partiellement validé des propos de son ministre Patrick Kanner jugeant qu'"une centaine" de quartiers français présentaient des "similitudes" avec le quartier bruxellois de Molenbeek réputé être un fief jihadiste, tout en jugeant "difficiles" les "comparaisons".

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles