Crue : l’Elysée obligé de déménager ?

L’Élysée, lieu de résidence de la Présidence de la République, pourrait être évacué en cas de crue trop importante de la Seine. [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

En raison de la crue de la Seine causée par une pluviométrie record, le gouvernement a enclenché le plan de continuité du travail gouvernemental.

Mis en place sous la présidence Sarkozy, le plan de continuité du travail gouvernemental prévoit notamment la possibilité de déménager la présidence de la République dans le château de Vincennes en cas de crue importante de la Seine. Selon les informations du journal Le Point, le débordement du fleuve parisien «a conduit le Premier Ministre à déclencher, sur la proposition du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), le plan de continuité du travail gouvernemental en cas de crue majeure de la Seine à Paris». 

A lire aussi : En direct : la Seine a atteint 6 mètres, "possibles évacuations" à l'ouest de Paris

Pas de déménagement dans l'immédiat

Le déménagement des Ministères est lui aussi prévu dans le cadre de ce plan. Pourtant, son activation n’est pas synonyme de déménagement immédiat. «On est pas encore au stade de déménager. Pour l’instant, on veille à ce que tous les dispositifs soient prêts pour assurer la continuité du travail gouvernemental» explique le SGDSN. La décision du déménagement sera prise par le Premier Ministre, et les mesures concrètes seront appliquées par la préfecture de police. 

Les travaux et le développement des infrastructures adaptées à Vincennes ont été terminés en 2010, et deux des bâtiments du château sont désormais truffés d’équipements informatique modernes, prêts à accueillir les équipes de l’Elysée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles